Comment trouver le traducteur dont vous avez besoin ?

La traduction professionnelle dans le monde des affaires est devenue de plus en plus importante à mesure que les entreprises se sont ouvertes aux marchés étrangers. Il n’est pas seulement courant de trouver des contextes de coopération internationale entre des entreprises, mais aussi des autoentrepreneurs et des particuliers qui fournissent ou demandent des services d’autres parties du monde. Quoi qu’il en soit, il existe un énorme flux de documents qui doivent être traduits dans différentes langues et dont le résultat doit être le plus précis possible. Face à cette réalité, il est nécessaire de trouver des traducteurs qualifiés ou des agences de traduction dont les prestations garantissent la plus haute qualité. Les paires de langues (espagnol-anglais, allemand-italien, portugais-français…) sont peut-être la première chose qui vient à l’esprit, mais dans cet article, nous allons aborder d’autres aspects non moins importants pour vous aider à faire le meilleur choix pour vos projets de traduction.

Pourquoi un traducteur professionnel plutôt qu’un traducteur automatique ?

La première question que vous devez poser est de savoir si vous devez faire appel à un service de traduction plutôt que d’utiliser n’importe quel outil de traduction en ligne gratuit, tel que Google Translate, Bing Translator ou DeepL. La réponse à cette question n’est pas évidente, car ces moteurs de traduction se sont considérablement améliorés au fil du temps. De plus, leur grand avantage est qu’ils sont gratuits et offrent un résultat instantané. Cependant, malgré les progrès des technologies appliquées à la traduction (comme l’intelligence artificielle et l’apprentissage profond), les machines ne sont toujours pas capables de traduire n’importe quel texte sans erreurs. Les traductions automatiques font encore souvent des erreurs au niveau du contexte, appliquent incorrectement la polysémie ou construisent des phrases complexes dans un ordre qui les rend difficiles à lire. En fait, l’entreprise à la recherche d’un résultat professionnel s’autorise rarement le luxe de laisser tout le travail aux moteurs de traduction automatique. Pourquoi ? Parce qu’il sera toujours nécessaire qu’un traducteur humain vérifie le résultat et corrige les erreurs commises. Ce travail, qui reflète les limites actuelles de la traduction effectuée par ordinateur et met en évidence le travail des personnes, est ce que l’on appelle la postédition.

Est-il préférable de faire appel à un traducteur indépendant ou une agence de traduction ?

La réponse à cette question dépend à la fois de la nature et de l’objectif du texte à traduire. Nous recommandons toujours de faire preuve de bon sens en choisissant l’une ou l’autre façon d’aborder le projet de traduction, en tenant compte des points suivants :

  • Un traducteur est un professionnel indépendant qui travaille habituellement seul et accepte des missions directement des clients. En général, il maîtrise tout au plus un ou deux domaines de spécialisation, et cette connaissance spécifique approfondie est sa principale garantie d’un excellent résultat dans la traduction du projet.
  • Les agences de traduction sont spécialisées dans la réalisation de projets « clé en main », car elles disposent des outils nécessaires pour livrer les documents au client dans le format qu’il souhaite.

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi nous attachons autant d’importance au format des documents ? Parce que, honnêtement, il y a certains domaines où cet aspect est essentiel.

  1. Par exemple, les demandes de brevet doivent respecter un format très spécifique pour le dépôt auprès des organismes officiels chargés de l’enregistrement et de la protection de la propriété intellectuelle.
  2. Lors de la traduction de pages Web, il est très important que le client reçoive directement les textes sur son site Internet, afin qu’il n’ait pas à les introduire « manuellement » par le biais d’un CMS ou d’un éditeur de pages.
Comment trouver le traducteur dont vous avez besoin ?

Crédit photo : Daniel Thomas sur Unsplash

Il est vrai qu’il existe d’autres scénarii dans lesquels livrer le projet dans le format final, bien que tout aussi important, ne requiert pas un travail aussi exhaustif. Par conséquent, le recours à un traducteur indépendant peut être la meilleure solution dans ces cas. Toutefois, il convient de rappeler que le travail d’un traducteur international indépendant ne consiste pas à mettre en forme un texte, et qu’il peut simplement se limiter à le traduire manuellement ou à l’aide d’un outil de TAO (traduction assistée par ordinateur, que les agences utilisent également). Si votre projet de traduction est long ou complexe, il est peut-être préférable de faire appel à une agence : n’oubliez pas que la grande majorité des traducteurs prêtent leurs services aux agences de traduction pour leur compte ou celui d’autrui. Par conséquent, toutes les agences disposent d’un large éventail de traducteurs leur permettant de couvrir pratiquement toutes les disciplines professionnelles.

Besoin d’une traduction assermentée ?

La traduction assermentée est un cas particulier de traduction professionnelle. Il s’agit d’une traduction ayant une valeur légale, c’est-à-dire qu’elle peut être présentée aux organismes officiels. Il existe de nombreuses situations (bien plus nombreuses qu’il n’y paraît à première vue) dans lesquelles ce type de traduction est indispensable :

  • Validation de titres universitaires ou transfert de dossiers d’étudiants étrangers.
  • Présentation d’un acte de naissance ou d’un extrait de casier judiciaire en cas de déménagement dans un autre pays.
  • Présentation de rapports médicaux ou de rapports d’expertise dans le cadre d’une procédure devant des tribunaux internationaux.
  • Présentation de certificats de décès, d’actes de mariage ou de contrats prénuptiaux dans le cadre de procédures civiles impliquant des parties de différents pays.

L’autre grande particularité des traductions assermentées est qu’elles ne peuvent être réalisées que par un traducteur assermenté (ou un traducteur juré). Il s’agit d’un traducteur professionnel accrédité par les organes compétents de chaque pays. En Espagne, les traducteurs assermentés sont accrédités par l’Oficina de Interpretación de Lenguas (qui dépend du ministère des Affaires étrangères et de la coopération).

Besoin d’un traducteur technique ?

La traduction technique fait référence à un type de traduction qui possède sa propre terminologie et qui implique des concepts très spécifiques. Pour mieux comprendre ce type de traduction, il faut l’opposer aux traductions d’ordre général, c’est-à-dire les traductions qui ne contiennent pas de langage spécifique et qui ne font pas référence à un domaine professionnel particulier. En outre, pour apprendre ces concepts, il est nécessaire d’avoir étudié la matière correspondante : par conséquent, le traducteur technique ne travaille pas seulement une ou plusieurs paires de langues, mais il connaît parfaitement les détails de son domaine professionnel. C’est un expert en la matière et il maîtrise, en outre, plusieurs langues. Parmi les traductions techniques, on retrouvera la traduction technologique, la traduction industrielle, la traduction vétérinaire ou la traduction pharmaceutique. En analysant chacune d’entre elles, il apparaît rapidement que seul un traducteur international ayant une connaissance approfondie de ces domaines sera capable de bien prendre en charge le projet.   Ce qui détermine réellement le besoin de faire appel à un traducteur ou à une agence, c’est la finalité du texte et la complexité du projet. sanscrit est une agence de traduction qui se soucie non seulement d’offrir le meilleur service à ses clients, mais également de valoriser le travail de ses traducteurs collaborateurs.

Alejandro Gonzalez
info+alejandro@sanscrit.net

Es redactor de contenidos con una trayectoria multidisciplinar; sus conocimientos lingüísticos y su experiencia en Traducción, Tecnología y Marketing le permiten convertir las ideas a palabras con facilidad.