Les CMS multilingues : comment traduire une page Web

Les CMS (Content Management Systems) sont devenus un outil largement adopté par les créateurs de pages Web. Leur facilité d’utilisation, leur prix abordable et la richesse des ressources qu’ils offrent ont accru leur popularité auprès du public.

En outre, s’il est plus qu’évident que traduire les pages Web dans d’autres langues est un impératif pour les entreprises souhaitant se développer à l’international, de nombreux développeurs se demandent comment traduire ces sites à partir de ces gestionnaires de contenu, les CMS. Est-il facile de le faire soi-même ou vaut-il mieux déléguer cette tâche à un traducteur ou à une agence afin d’obtenir un meilleur résultat ou d’optimiser le temps disponible ?

Qu’est-ce qu’un CMS ?

Il est probable que les professionnels moins techniques ou les plus jeunes n’aient pas conscience qu’auparavant la création de pages Web était un processus plutôt lourd. Les CMS (ou SGC — système de gestion de contenu) sont des applications logicielles qui vous permettent de créer, de publier et de gérer des contenus Web de manière très intuitive. Voyons maintenant en détail pourquoi les CMS sont si utiles aujourd’hui.

Les pages Web sont créées à partir d’hypertexte codé en HTML (HyperText Markup Language), un langage de balisage qui était introduit dans les éditeurs de texte tels que le classique Bloc-notes de Windows ou certains éditeurs plus avancés. Les navigateurs tels que Edge, Chrome, Firefox, Safari ou le vétéran Internet Explorer interprètent le code HTML et affichent à l’écran le résultat.

Le fait est que la syntaxe du langage HTML était quelque peu limitée et ne laissait pas beaucoup de marge de manœuvre aux créateurs de pages Web, si bien qu’il a été enrichi au fil du temps par d’autres éléments tels que les feuilles de style en cascade (Cascading Style Sheets), les balises XML (Extensible Markup Language) ou JavaScript. En utilisant une combinaison équilibrée de ces outils, il était possible de créer des sites Web complets avec un rendu professionnel, mais en y consacrant beaucoup d’heures de travail.

Le grand avantage des CMS est qu’ils offrent une interface graphique à travers laquelle il est possible d’insérer les éléments souhaités dans la page Web (texte, images, vidéos, liens, tableaux, listes numérotées, formulaires, boutons d’action…) et de gérer le site (compter le nombre de visites reçues, supprimer et ajouter des pages, gérer un blogue…) d’une manière relativement simple et intuitive.

En outre, les CMS fournissent des modèles de conception afin d’assurer une homogénéité visuelle de tous les éléments du site Web. Chaque page créée hérite de la même palette de couleurs, des mêmes polices et marges, de sorte à conserver une esthétique commune. Cela facilite énormément le travail du concepteur Web.

Les CMS multilingues : comment traduire une page Web

Crédit photo : Michał Parzuchowski sur Unsplash

Comment traduire une page Web ?

Extraire le texte et le réinsérer une fois traduit

Lors de la traduction d’une page Web, il est courant d’utiliser un outil de traduction assistée par ordinateur (TAO). Si l’on souhaite utiliser cette technologie de manière professionnelle et appropriée, il est préférable de faire appel aux services d’un traducteur professionnel.

Le processus de traduction des contenus d’un site Web dans une autre langue est assez simple. Tout d’abord, l’administrateur du site devra en extraire les textes à traduire, en les exportant du CMS. Il enverra ensuite les fichiers contenant ces textes originaux au traducteur, qui les importera dans l’outil de TAO avec lequel il travaille habituellement. De cette façon, le professionnel pourra directement traduire ces textes tout en préservant leur format. Enfin, il suffira d’envoyer les traductions à l’administrateur afin qu’il les importe dans le CMS.

Traduire directement à partir du CMS

Depuis que l’utilisation des CMS s’est généralisée, il est devenu plus intéressant de traduire les textes à partir du gestionnaire de contenu lui-même, si bien qu’il n’est plus nécessaire de déplacer le texte pour le traduire séparément. Cela est possible grâce aux plugins de traduction intégrés aux CMS.

Cependant, n’oublions pas que ces outils offrent une traduction automatique qui devra être relue par l’administrateur du site avant d’être mise en ligne. Toutefois, le gestionnaire a la possibilité de faire entièrement confiance au résultat et le laisser tel quel, même au risque de se retrouver avec :

  • Des phrases difficiles à lire ou dont la construction n’est pas naturelle.
  • Des termes polysémiques non adaptés.
  • Des expressions non localisées dans la langue cible.

Faire confiance à une entreprise de traduction professionnelle

Lorsque le temps manque ou que l’on ne dispose pas des ressources et des connaissances suffisantes, il est certainement préférable de déléguer la traduction de pages Web à une agence spécialisée dans tout ce qui touche à l’informatique et à la partie la plus technique de la gestion de sites Web.

Parmi toutes les entreprises de traduction présentes sur le marché, il est souhaitable de faire appel à une agence qui utilise des plateformes et des plugins (applications) de traduction intégrés au CMS du client. De cette façon, il sera possible de traduire les textes d’une page Web sans que le client ait à se soucier de la préparation des fichiers.

Grâce aux CMS et aux outils de TAO dont disposent les agences de traduction spécialisées, il est possible d’automatiser l’exportation et l’importation des textes sur lesquels on travaille. Par conséquent, l’utilisation de ces deux technologies permet de gagner du temps au niveau de l’extraction et de la restitution d’un ensemble de textes au CMS.

Chez sanscrit, nous savons comment traduire une page Web : nous disposons des outils adéquats pour traduire directement à partir d’un CMS et nous collaborons également avec un large éventail de traducteurs professionnels spécialisés dans de nombreux domaines.

Alejandro Gonzalez
info+alejandro@sanscrit.net

Es redactor de contenidos con una trayectoria multidisciplinar; sus conocimientos lingüísticos y su experiencia en Traducción, Tecnología y Marketing le permiten convertir las ideas a palabras con facilidad.