Danemark, la renaissance de la biotechnologie

Danemark, la renaissance de la biotechnologie

Lors d’une première approche du secteur de la biotechnologie, on pense obligatoirement aux États-Unis, où sont basées 9 des 20 plus grandes entreprises du secteur. Cependant, le fort intérêt du gouvernement danois pour l’industrie des sciences de la santé nous oblige à regarder vers cette nation d’Europe du Nord et nous incite également à mettre à profit notre service de traduction professionnelle. Pourquoi ?

Qu’est-ce que la biotechnologie ?

Pour bien comprendre le concept, nous nous référons à la définition de l’OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques) :

La biotechnologie est l’application des principes de la science et de l’ingénierie au traitement des matières organiques et inorganiques par des systèmes biologiques afin de produire des biens et des services.

Plus simplement, il s’agit d’utiliser des organismes vivants dans des applications technologiques qui servent à créer ou à modifier des produits ou des processus ; des organismes qui ne doivent pas avoir été génétiquement modifiés parce que, si tel était le cas, nous parlerions de génie génétique et non de biotechnologie.

Applications de la biotechnologie

Elle est généralement appliquée dans des domaines tels que la médecine, l’industrie, l’alimentation et l’environnement. Dans la mesure où, la définition de la biotechnologie peut être quelque peu difficile à comprendre, nous utiliserons quelques exemples quotidiens (plus ou moins imprégnés d’innovation technologique) pour l’illustrer.

Par exemple : les levures. Il ne serait pas possible de créer certains produits fermentés, comme le vin, le pain ou la bière, sans l’action de certaines souches de champignons.

Une anecdote : une brasserie danoise est la seule entreprise au monde à avoir breveté un organisme vivant pour la production de sa bière. La levure s’appelle Saccharomyces carlsbergensis. Pouvez-vous deviner à quelle marque de bière nous faisons allusion ?

Les plastiques biodégradables sont un autre exemple. Face à l’important impact environnemental des plastiques, la biotechnologie a fourni les outils et les procédures permettant de mettre au point des plastiques à base d’amidon.

C’est dans le domaine de la médecine que la biotechnologie exploite tout son potentiel. Pendant la pandémie COVID-19, les laboratoires Pfizer et Moderna ont mis au point leurs vaccins à partir d’ARN messager. En nous inoculant ces vaccins, le composé « entraîne » nos cellules à produire une protéine uniquement lorsque notre organisme est infecté. Cette protéine est celle responsable de générer notre réponse immunitaire pour combattre la maladie.

Avant que le monde ne soit frappé par le SRAS-CoV-2, certains laboratoires mettaient déjà au point des traitements cliniques à base d’anticorps monoclonaux, des protéines conçues pour cibler un antigène spécifique. Ces anticorps commencent à être appliqués dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde ou du cancer.

Autre anecdote : en octobre 2020, lorsque l’ancien président américain Donald Trump a contracté la COVID-19, il a reçu un « traitement miracle » à base d’anticorps monoclonaux dénommé REGN-COV2, qui s’est révélé efficace dans le traitement de la maladie chez les patients qui n’avaient pas besoin de ventilation mécanique.

Danemark, la renaissance de la biotechnologie

Crédit photo : Nick Karvounis sur Unsplash

Le poids du secteur biotechnologique au Danemark

Après ce tour d’horizon sur ce qu’est la biotechnologie et ses principaux domaines d’application, il est temps de se pencher sur la question de savoir pourquoi ce secteur est si important dans l’économie danoise.

La région du détroit d’Øresund, voisine de la Suède, abrite la plus grande concentration d’entreprises publiques et privées du secteur. Ce pôle biotechnologique est connu sous le nom de Medincon Valley, où sont implantées des entreprises, des universités et des centres de recherche en biotechnologie.

Ce lieu fascinant doit sa rapide croissance à une initiative lancée par le gouvernement danois en 2019 : un plan de croissance basé sur l’octroi d’avantages fiscaux à toutes les entreprises du secteur qui recruteraient des talents internationaux dans leurs rangs.

Hormis Medicon Valley, le Danemark compte également avec d’autres installations de recherche et développement de pointe, comme Futurebox, un incubateur de startups ouvert en 2018 à l’Université technique de Copenhague, et le parc industriel Medeon, en périphérie de la capitale danoise, axé à 100 % sur la biotechnologie pharmaceutique.

En nous éloignant un peu de Copenhague, on retrouve la ville de Kalundborg où sont situés les sites de production des entreprises Novo Nordisk Fonden et Novozymes, qui emploient plus de 4 000 collaborateurs et dont le principal domaine d’action est le développement de nouveaux produits de consommation durables basés sur la technologie microbienne.

L’importance de la traduction spécialisée en biotechnologie

L’intérêt manifeste des autorités danoises pour l’activité du secteur, en termes d’encouragement à la conclusion de contrats et d’accords commerciaux, oblige pratiquement toute entreprise internationale souhaitant faire des affaires avec des entreprises locales à surmonter la barrière linguistique.

Les textes que l’on retrouve dans les opérations quotidiennes de ces sociétés sont généralement des brevets (comme celui que nous avons mentionné sur la bière Carlsberg) et des documents au format CTD utilisés par les entreprises pharmaceutiques pour formaliser leurs demandes de nouveaux produits auprès de l’Agence européenne des médicaments.

La traduction de ces types de documents ne peut être effectuée que par un traducteur professionnel spécialisé en sciences de la santé et en biotechnologie, et connaissant bien les formats requis par les agences. Un traducteur dont le profil est axé sur l’excellence. Un traducteur comme ceux qui collaborent habituellement avec sanscrit.


Alejandro Gonzalez
info+alejandro@sanscrit.net

Es redactor de contenidos con una trayectoria multidisciplinar; sus conocimientos lingüísticos y su experiencia en Traducción, Tecnología y Marketing le permiten convertir las ideas a palabras con facilidad.